17 juin 2016

Le livre sans image

  Le livre sans image Benjamin-Joseph. Novak, traduit de l'américain par Genviève Brisac – Ecole des Loisirs, La personne, ici invitée, est prise au piège de cet album à lire par l’adulte à l’enfant, car il est bien stipulé qu’il faut «TOUT lire. Et là, l’adulte se rebiffe. Peut-il accepter de lire à l’enfant : Tchok, Patok, je suis un singe qui a appris à lire tout seul, ou encore J’ai une tête remplie de pizza aux myrtilles On s’amuse, on gargouille, on s’étonne de ces loufoqueries et on regarde avec plaisir la... [Lire la suite]
Posté par niurka à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mai 2013

Maître des Brumes

  Maître des Brumes, Tomi Ungerer, Ecole des loisirs Ici, Tomi Ungerer rend hommage à la terre d’Irlande qui a su l’accueillir pour son plus grand bonheur. Evidemment, de l’île que va-t-on raconter ? Une histoire d’eau baignée dans la légende. « Finn et Cara étaient frère et sœur. Ils vivaient avec leurs parents en Irlande, dans un petit village de pêcheur, sur une île coupée du monde ». Un père pêcheur, une mère s’occupant de la ferme, les enfants gardant les moutons. Une vie simple dans une famille... [Lire la suite]
Posté par niurka à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2010

Sur l’île des zertes

  Sur l’île des zertes, Claude Ponti –Ecole des loisirs J’ai ouvert, à nouveau cet album dont le charme joyeux est tout simplement merveilleux. Comment chanter le bonheur ? Comment admettre qu’il existe dans le quotidien, dans l’approche de l’autre, dans les plaisirs simples une disponibilité au bonheur ? Mais, laissons le texte nous parler : Jules est un zerte. Il vit sur l’île des zertes. C’est une île au milieu de l’océan, avec de l’eau tout autour et du ciel par-dessus. La plupart du temps, les zertes zertillonnent.... [Lire la suite]
Posté par niurka à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 juin 2010

Sophie au Temps des cerises

Sophie au Temps des cerises sous la Commune avec Nadar et Louise Michel, Béa Deru-Renard, illustré par Hans Ulrich Osterwalder -Archimède Ecole des loisirs.   Le joli mois de mai est à présent derrière nous mais combien de jeunes lecteurs ont connaissance des événements qui ont eu lieu en France et qui ont marqué le cours de notre Histoire : émergence d'une utopie nouvelle. Et c'est avec un soin particulier que la collection Archimède nous offre une fiction documentaire d'une très belle qualité. Sophie a perdu son père,... [Lire la suite]
03 mars 2010

Contes de Flandre...

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Cambria; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} @font-face {font-family:Georgia; panose-1:2 4 5 2 5 4 5 2 3 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:3 0 0 0 1 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; ... [Lire la suite]
05 octobre 2009

Rufus, Tomi Ungerer

Rufus, Tomi Ungerer, Ecole des loisirs Qui pourrait imaginer que ce magnifique album avait été publié avant  “Les trois brigands” ? On retrouve avec bonheur Tomi Ungerer dans cet album enfin traduit. Chacun sait que Rufus qui est une chauve-souris vit la nuit. Cependant, un soir, une projection a lieu en plein air. Le film est en technicolor. Imaginez la surprise de notre animal qui n’avait jamais vu une telle polychromie ! A l’issue de la projection, Rufus se sentit bien terne. Il prit un pinceau des... [Lire la suite]
Posté par niurka à 22:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2009

Le bonheur surgit sans prévenir, Guus Kuïjer

Le bonheur surgit sans prévenir, Guus Kuïjer - Neuf, Ecole des loisirs Il est des auteurs qui proches de l’enfance savent nourrir un paysage affectif et social de manière, à la fois, personnelle et bien ancrée dans le réel. C’est le cas, ici, avec ce troisième volet de l’histoire de Pauline. Faisant suite aux premiers textes, “Unis pour la vie”, “La vie ça vaut le coup” dans ce dernier roman, Pauline a douze ans. C’est exactement le jour de son anniversaire. Et c’est ce jour-là qu’elle choisit pour retrouver Nif, son bon vieil... [Lire la suite]