15 avril 2012

L’envers des couleurs

L’envers des couleurs, Didier Mounié, illustrations deRémi Saillard, édition « le Vengeur masqué » Le héros de l’histoire est daltonien. Aussi les confusions sont grandes. Non seulement, Jules confond les couleurs, mais il exprime souvent les choses de façon saugrenue, par exemple : en place de se mettre au vert, il parle de se mettre au rouge. Rien de grave, si ce n’est que les gens n’aiment pas les gens différents et le font savoir. Or, au pays de Jules, un homme prend le pouvoir et les daltoniens sont embarqués dans... [Lire la suite]