9791096935116-dysfferent_g

 

Dysfférent, Fanny Vandermeersch, Le muscadier rester vivant

Charlemagne, le jeune héros du livre est dyslexique. Il fait partie des jeunes qui ont de grandes difficultés à école, qui subissent les moqueries des élèves, le découragement de certains professeurs, si ce n’est leur dédains. Il dit lui-même qu’il a la tête comme une « passoire ». Des parents affectueux, mais désolés, un grand frère très proche qui l’encourage. Ils aiment les mots et le soir ils s’amusent avec ceux du dictionnaire. Au collège, deux activités lui plaisent : l’atelier d’art plastique et il découvre la musique grâce à une jeune professeur qui assure un remplacement. Pour le reste, il ne réussit en rien et s’ennuie à longueur de journée.

Un jour, dans la forêt proche, il entend une musique qui le transporte. C'est le son d'un piano qui  parvient de la maison du garde forestier. Plus tard il rencontrera Jade, la jeune pianiste qui lui proposera de lui donner des leçons. en cachette. Il progresse rapidement au piano mais aussi à l’école. Il finira par intégrer l’école d’art où Jade fait ses études. L'auteure sait donner vie à son récit en le rendant émouvant et dynamique toutà la fois. Loin d'être lisse d'autres personnages, très bien campeés, sont mis en scène pour éclairer les difficultés relationnelles de l'enfant au sein du collège.

Un beau récit sur les différences qui ouvrira sans doute au débat sur : qui est "l'autre" ? Qui suis-je moi-même ? Un roman qui devrait permettre de comprendre, finalement, que la différence est une richesse.

L’écriture est fluide, la pensée sensible et d’une belle justesse psychologique..

Un roman à mettre entre toutes les mains à partir de 9 ans

Cet ouvrage est composé avec la police de caractère Open Dyslexie qui facilite la lecture pour les jeunes dyslexiques