Elvis-et-l-homme-au-manteau-rouge

Elvis et l’homme au manteau rouge, un conte de Noël, Ole Könnecke, Traduit de l’allemand par Bernard Friot, De La Marinière Jeunesse.

Voilà un album qui nous parle de Noël et plus précisément du Père Noël de manière tout à fait réjouissante.

« Bien sûr, il neigeait depuis des jours et des jours… »

Nous étions le 24 décembre. Elvis était tout joyeux car avec cette bourrasque de neige il n’était pas obligé d’aller travailler. Grand-père qui lisait le journal lui fit remarquer que Noël c’était le lendemain. Elvis ne se formalisa pas et sortit de son carton un sapin de Noël en kit très sophistiqué. Soudain, la lumière s’éteignit. Il neigeait de plus en plus quand un drôle de bonhomme au manteau rouge frappa à la porte. Il demandait de l’aide car il devait absolument travailler et son traineau avait buté contre un poteau électrique et il était endommagé. Il ne pouvait pas aller travailler et c’était plus qu’urgent. Face à l’insistance du vieil homme au manteau rouge Elvis finit par chercher sa caisse à outils , puis par appeler Ernest le carrossier, puis Herbert le paysan (pour donner du foin aux rennes). Mais le traineau s’étant renversé c’était la catastrophe. Le grand-père, celui qui lisait le journal, se souvint alors, qu’un jour il avait eu un traineau. Mais où l’avait-il rangé ? Sa mémoire était défaillante mais soudain il se souvint, qu’il était dans la remise. Vite l’homme au manteau rouge attacha les rennes et hop, là, les voilà filant vers le ciel. Le grand-père était persuadé de connaître l’homme au manteau rouge. Il avait son nom sur la langue mais rien n’y fit. Il décida d’aller en parler au village.

Un conte de Noël sur le thème de l’entraide. C’est vivant, les personnages sont sympathiques et pas très organisés. Une histoire atypique et des dessins, proches du dessin B.D. qui sont très évocateurs des personnages et des situations.

A recommander à partir de 6 ans

P1050587

P1050588

P1050590

P1050591