image

image

 

Pourquoi les lapins ne portent pas de culotteAntonin LOUCHARD, Éditions Seuil jeunesse

 Voici Glpmftpgrzou, un lapin au nom si compliqué que tout le monde l’appelle Zou. ET, Zoo est amoureux fou de la coquette Betty. Mais, il n’est pas le seul. Alors que foire pour se faire remarquer de la belle ? Dans son vagabondage, il remarque une salopette rouge pendue à un fil à linge. Il l’enfile et voit son heure arrivée. La belle le remarque mais les autres lapins s’empressent d’enfiler des vêtements qu’ils volent sans retenue .

Puis, cette mode inattendue dans le monde des lapins va infléchir la bonne humeur du début, un moment joyeux où on joue au foot, on porte les maillot aux couleurs de l’équipe... Ensuite les bagarres pour un oui pour un non sont l’occasions de disputes homériques. Certains malins accumulent un capital de vêtement, comme on accumule des stocks options. Et tout ce jeu aboutit à une telle accumulation de vêtements pour les lapins les plus voraces qu’une banque est crée. carottes et trèfles sont devenus la monnaie convoitée.

Et Betty ? Elle finit par abandonner Zou pour un lapin mieux « parvenu ». 

Les luttes intestines se multiplient. Vu du ciel l’enchevêtrement des lapins aux habits multicolores  attire l’oeil perçant des aigles qui foncent sur leurs proies.  Zoo n’a qu’une issue, se cacher dans son terrier tout en s’apitoyant sur son coeur amoureux. Au moment de sortir, il trouve un chapeau. Hop ! sur la tête pour reconquérir la belle. Mais le sort s’acharne sur notre lapin car la-haut dans le ciel un aigle l’aperçoit et pique son bec droit sur le lapin.

C’est un album irrésistible. : des illustration drôles, le trait est malicieux, les couleurs  à dominante rouges et vertes sont dynamiques et le texte est plein d’humour.

C’est un album à double détente : un début tout simplement amusant, une seconde partie qui porte une réflexion sur notre économie débridée. Un album qui garde les couleurs de l'enfance et qui respecte sa capacité à réfléchir sur le monde tel qu'il va.

Bravo !

A recommander à partir de 7 ans