L'enfant_Couv_MAIL_0

L’enfant de la nuit, Olivier Balazuc, illustrations de Emmanuel Polanco - Gallimard Jeunesse Giboulées

C’est un opéra en sept tableaux dont en complément le texte de l’album est mis en musique dans le CD qui l’accompagne.

Le sujet : une mère est malade. Une petite fille pleure dans son lit. La peur de la mort de sa mère la taraude. Virgile, son frère la console et lui dit qu’il va chercher le soleil du jour pour vaincre la nuit.

La petite sœur s’endort et Virgile enjambe la fenêtre. Là, surprise, il est rattrapé par Noctilia. Aux pouvoirs maléfiques.

Dans cet opéra dédié aux jeunes, l’auteur a eu la bonne idée de nous présenter  en avant première, pourrait-on dire uniquement le texte, histoire de se familiariser avec la forme proposée.

Le récit ne manquera pas d’intéresser nos jeunes lecteurs car Virgile vit une véritable aventure qui oppose le jeune garçon à l’esprit du mal. Grâce à sa ténacité,  et à son courage il va déjouer les maléfices de Noctilia et, finalement, à l’aube, rentrera à la maison où la maman guérie viendra réveiller les enfants.

On pourra, à l’occasion de cette lecture faire référence à la Reine de la nuit de Mozart mais aussi à La Reine des neiges de Hans Christian Andersen.

Le  beau texte d’Oliver Balazuc est servi par une mise en scène intéressante et très graphique d’Emmanuel Polanco C’est une approche remarquable du théâtre destinée à la jeunesse. Et, lorsqu’on écoute le CD qui accompagne le livre, c’est un opéra qui s’ouvre à nos oreilles et c’est très beau.

Ne pas hésiter, l’histoire est belle, effrayante, fascinante et stimulante et le chant est une belle introduction au théâtre chanté.

Un grand plaisir de lecture et d’écoute.

A recommander dès 7 ans