38697

Bashô, le fou de poésie, Françoise Kerisel, illustrations de Frédéric Clément –Albin Michel

Avec ce magnifique hommage à Bashô, nous avons entre les mains un livre somptueux.

Françoise Kérisel sait rendre avec beaucoup d’humilité l’univers du poète, fils de samouraï et qui choisira la poésie, plutôt que les armes. Cependant, il ne se contentera pas d’écrire de merveilleux poèmes sous forme de haïkus, mais il incitera, au cours de ses voyages et de ses rencontres à pratiquer cet art. Comme il le dit lui-même :

Pousser au partage

Laisser faire des haïkus aux enfants de trois pieds de haut !

Ainsi, Durant toute sa vie, il va parcourir le Japon jusqu’aux confins glacés du Nord. Longtemps son jeune disciple Kikaku l’accompagnera et portera , lui aussi, sa hotte de papier, de pinceaux et d’encre et de papier de riz.

P1010170

 

Tout le long des périples, le maître, connu et attendu, imité, transmettra son savoir au peuple. La petite forme poétique du haïku d’une grande subtilité, devient une activité largement partagée.

Et c’est sans doute la philosophie de vie qui sous-tend l’étonnante beauté de l’œuvre qui lui donne toute son universalité.

Quand à Frédéric Clément, son « accompagnement » plastique est tout simplement d’une beauté qui force l’émotion. La finesse du trait, la mise en page avec ses grands rabats qui s'ouvrant sur le texte et les images sont un merveilleux cadeau pour l’esprit et le regard.

La forme du livre, le grain de la page, la beauté de la page de garde, tout démontre le soin apporté à cette édition.

Un de ces livres dont on ne se sépare pas et que l’on sortira souvent des étagères de la bibliothèque.

A recommander pour tous à partir de 9 ans

P1010169